Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 14:19

Photo2270 
Un petit aperçu de ma prochaine exposition Abstraite...

Et si vous lui donniez vous même "son nom" !!!

 

Pascale LOQUET

Repost 0
Published by Pascale LOQUET
commenter cet article
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 19:14

Prochaine expo "ABSTRAITE" prévue d'ici la fin de l'année...

 

Repost 0
Published by Pascale LOQUET
commenter cet article
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 09:45

paint 1 l'eveil des sens 1
paint 1 l'eveil des sens 1
par Pascale LOQUET

Repost 0
Published by Pascale LOQUET
commenter cet article
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 12:21
Repost 0
Published by Pascale LOQUET
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 14:46

L'OEUIL DU CYCLONE
L'OEUIL DU CYCLONE
par pascaleloquet

Repost 0
Published by Pascale LOQUET
commenter cet article
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 11:30

Pascale LOQUET, Artiste peintre                     

59 LILLE - NORD-PAS DE CALAIS - FRANCE                   

 

pascale.loquet@orange.fr                                                                                    

 

Elle rattrape le temps perdu à coups de pinceau...

Touche après touche, elle apporte à la toile de sa vie ce qui lui donne aujourd'hui sa luminosité : son art pourtant longtemps resté dans l'ombre, puis en demi-teinte.

A présent c'est au grand jour qu'elle s'affirme en tant qu'Artiste peintre...

 

Elle c'est Pascale LOQUET, la nordiste partie durant 10 ans chercher l'attrait des tons de provence : le turquoise des calanques, le vert feutré des garrigues et le soleil, l'incontournable soleil...

Une migration vue ainsi comme un nouveau départ, une chance de développer ses talents de portraitiste, expressionniste et impressionniste, en somme l'aspect le plus créatif de sa palette de compétences...

 

Cette passion pour la peinture, Pascale l'a depuis sa plus tendre enfance mais comme pour beaucoup, son parcours se joue entre passion et gagne pain.

Mais qu'importe, une passion ne s'estompe pas si facilement.

A l'état de douce latence, elle n'attendait qu'une seule chose : qu'un clin d'oeil de la vie à nouveau la restaure...

 

AU DELA DU DOUTE

 

Ce déclencheur, ce sera le décès de son Père, elle eut envie de le représenter, de l'immortaliser. En face au résultat, Pascale prend enfin confiance. Mieux, elle voit comme un ultime message de la part de son Père, lui qui l'avait auparavant poussé vers une voie qui n'était pas la sienne...

Un peu comme s'il lui disait : "ne gâche pas ce don, va au delà de tes doutes"...

C'est chose faite aujourd'hui. Des tableaux, Pascale en possède à présent tout un panel : nus, paysage, animaux, portraits...

 

PLUS LOIN QUE L'UTOPIE

 

Bien entendu, Pascale n'entend pas s'arrêter là. Son esprit fourmille d'idées nouvelles, de projets... Elle souhaite aussi poursuivre dans le nu et l'érotisme, mettre sur toile une touche de sensualité... voire même aller au-delà des tabous.

 

Le pinceau à l'assaut de "l'éthiquement correct" ?

 

Le pari est audacieux... et traduit fort bien le monde selon Pascale : un monde où tout est beau empreint d'amour, où la tolérance est reine, où l'évasion par la pensée se fait thérapie...

 

Un monde hélas loin du nôtre, terne, gris, marqué par la violence. Ce climat là, en revanche, elle se refuse à jamais d'en imprégnier ses toiles.

Une pensée rafraîchissante alors même que l'on ne peut se défaire de l'image de l'artiste tourmenté, en perpétuel conflit avec lui-même, aux prises avec son art comme un funeste exutoire...

Non, l'écrivain n'est pas que bile noire et la toile du peintre que support de mille angoisses. Non, on n'enfante pas que dans la douleur. Tout simplement parce que créer, c'est avant tout positif, c'est ce qui permet de nous réaliser, de tendre vers un idéal.

Et quelque part, matérialiser ce dernier, le rendre déjà visible, n'est-ce pas lui apporter une once de concret ?

Oui, après tout, pourquoi n'en faire qu'une poussiéreuse utopie...

 

 

 

Repost 0
Published by Pascale LOQUET
commenter cet article
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 11:25

À Loos, les fenêtres parlent et les murs ont des oreilles

mardi 22.03.2011, 05:17  - PAR ÉLODIE BARTOLIC

 Frédéric Dewasmes ( 2e à G.) expose une quinzaine de tableaux des trois peintres. Frédéric Dewasmes ( 2e à G.) expose une quinzaine de tableaux des trois peintres.

| LES VISAGES DE L'ACTUALITÉ |

Depuis samedi, les voitures ralentissent et les passants s'arrêtent rue du Général-Leclerc et du Colonel-d'Ornano, à Loos. Dessins colorés et peintures fleuries, accrochés aux fenêtres des maisons et commerces, dénotent. C'est le retour des Fenêtres qui parlent, un événement métropolitain. Pour les dix ans, une vingtaine d'artistes confrontent leurs oeuvres aux regards des passants loossois avec la complicité des habitants, dont celle de Frédéric Dewasmes.

 

« Ce que j'aime par-dessus tout, c'est écouter les commentaires des passants lorsqu'ils s'arrêtent devant ma fenêtre. » Cela fait quatre ans que Frédéric Dewasmes participe aux Fenêtres qui parlent. Un événement commun à douze villes de la métropole, organisé chaque année depuis 2001 par le collectif Réso Asso Métro. Le principe est simple. Pendant trois semaines, des habitants accrochent à leurs fenêtres des tableaux d'artistes, amateurs ou professionnels. À Loos, l'association Ecoloos relaye l'événement depuis 2006. C'est d'ailleurs un des bénévoles de l'association qui, en faisant du porte-à-porte, a convaincu Frédéric Dewasmes d'y participer. « L'idée m'a tout de suite plu. »

Un prétexte pour créer un lien avec les habitants et animer le quartier. « Souvent les promeneurs me demandent de leur expliquer le projet et les raisons pour lesquelles je m'y suis intéressé. » La première année, le jeune homme, qui est aussi créateur de bijoux, n'accrochait qu'un tableau à sa fenêtre puis, au fil du temps, il s'est pris au jeu en augmentant la surface d'exposition. « J'ai la chance d'habiter dans une maison qui faisait office de boutique, avec une large vitrine. À plusieurs reprises, des personnes ont voulu entrer comme s'il s'agissait d'un magasin. »Sa maison, située rue du Général-Leclerc, dénote au printemps. Une galerie d'art ? Un magasin de décoration ? Elle intrigue les passants.

Pour les dix ans, le Loossois a vu les choses en grand en créant toute une mise en scène sur le thème imposé aux artistes « Flower power, le pouvoir des fleurs ». « J'ai accroché une quinzaine de tableaux, à l'aide de paravents sur 1m50 de profondeur ». Une animation dans le quartier qui est, selon lui, de plus en plus appréciée et attendue des habitants. « Ma voisine m'a dit récemment " tu ne décores pas tes fenêtres cette année ? " »Les boutons d'or d'Evelyn B., les coquelicots de Pascale Loquet ou encore l'univers féerique de Jean-Michel Momont seront soumis, pendant un mois, aux yeux et à la critique des badauds. La « vitrine » de Frédéric Dewasmes qui, selon l'organisateur Jacques Munro, est la plus travaillée, sera dévoilée ce matin.

Ça mérite le détour.

Repost 0
Published by Pascale LOQUET
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de pascaleloquet
  • Le blog de pascaleloquet
  • : Je vous invite à découvrir mes créations, les univers variés dans lesquels j'aime me réfugier afin d'y rêver... Accompagnez-moi dans ce voyage et laissez-vous emporter dans la magie du Rêve... « A travers mes toiles, je souhaite créer le lien entre l’Artiste, l’œuvre et l’admirateur »
  • Contact

Expositions

Exposition Salle des Fêtes de TOURMIGNIES (59) les 25 et 26 juin 2011.

 

Exposition "LES FENETRES QUI PARLENT" à LOOS (59) en mars 2011.

 

Exposition au SPOTLIGHT, 100 rue Léon Gambetta, LILLE (59) en mars 2011 -

Vernissage le 9 mars 2011.

 

Expositions dans les Bouches du Rhône (13) de 2001 à 2011.